top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJulia Couture

Introduction et entretien pour le toilettage ; être bien préparé pour éviter un cauchemar !

L’introduction au toilettage à la maison


Pour commencer, parlons de l’arrivée du chiot à la maison. Les premières journées du chiot dans sa nouvelle famille peuvent déjà s’avérer stressantes. Il faut lui laisser une certaine période d’adaptation pour lui laisser le temps de trouver ses repères avant de débuter une quelconque introduction au toilettage. Tout ne doit pas être montré en même temps.

Votre nouveau compagnon aura besoin de temps et de réconfort. Vous devrez lui montrer le bon chemin et optimiser le plus possible cette petite fenêtre de socialisation entre 5 et 16 semaines. C'est à ce moment où il est super important de faire une bonne introduction des manipulations et des outils de toilettage.

Pour savoir par où commencer, quoi se procurer et l'importance de l'environnement, l'article Bienvenu à la maison peut vous éclairer grandement.



Pour certains chiens, il est déjà possible d’apprendre les manipulations du toilettage dès sa 9e ou 10e semaine de vie. Il ne faut pas craindre de commencer très jeune. Allez-y seulement selon la tolérance de votre chien ! Certains éleveurs les pratiquent avant même de rediriger les chiots vers un nouveau foyer. Ils leur donnent un bain, font la taille des griffes et parfois même une légère taille du visage. Un chiot s’habitue aux manipulations dès lors qu’il est dans le ventre de la mère.

Il est alors possible de commencer à brosser et peigner le chiot très tôt.

Il est préférable d’opter d’abord pour une brosse plus douce et souple plutôt que raide pour ne pas agresser le chiot et le décourager dès le début.

🡪 Demandez conseil à votre toiletteur/euse pour sélectionner la bonne brosse selon chaque type de poil!

!! Nous avons parfois l’impression qu’il n’est pas nécessaire de brosser le poil doux et lisse du bébé chien, car celui-ci ne semble pas se mêler, mais c’est là où nous nous trompons. C’est à ce moment qu’il est plus facile de démontrer au chien que l’outil ne lui fera aucun mal, plutôt que d’attendre que son pelage se mette soudainement à faire des nœuds. L’outil deviendra alors un outil de torture pour le chien, car il vous faudra plus de vigueur pour défaire les nœuds et cela deviendra vite un moment fort désagréable pour lui. L’association deviendra vite négative.

Apprendre au chien à aimer se faire manipuler


Premièrement, vous devez vous munir de récompenses alimentaires très appétissantes pour le chien. Ensuite, vous devez toucher votre chien partout et lui apprendre à être manipulé comme au toilettage. C'est-à-dire, manipuler les pattes, les phalanges et les griffes, manipuler doucement la queue, lui apprendre à aimer se faire tourner les oreilles afin de les nettoyer et même lui apprendre à aimer se faire prendre le museau (surtout les barbus !) Vous devez toujours associer la manipulation à une récompense alimentaire pour créer une expérience positive. Comme les environnements sont souvent énormément différents, maison v.s salon de toilettage, utiliser votre imagination pour rendre la vie de votre chien, mais celle de votre toiletteuse aussi plus facile. Apprenez à votre chien à monter de façon volontaire sur une table et dans votre bain, à tourner facilement sur lui-même et donner la patte pour une coupe de griffe éventuelle. Plus encore ? Oui oui oui ! Pourquoi ne pas faire une bonne introduction des outils de toilettage? La brosse, le peigne et le coupe griffes sont souvent les pires ennemis de nos poilus en ce qui concerne le toilettage. Prenez le temps de montrer l'objet et de l'associer avec la nourriture préférée de votre chien. Facile non ? Pas toujours ! Tout cela doit être effectué dans le respect du rythme de votre chien. Vous devez constamment observer votre chien pour être certain qu'il est toujours confortable dans vos séances.


Voici quelques signes de stress ou d'inconfort à observer :

- Le chien fuit

- Corps courbé, queue entre les jambes

- Oreilles écrasées sur la tête

- Le chien tremble

- Yeux de baleines

- Le chien se lèche les babines constamment

- ''Babine'' serrée

- Le chien tourne le tête ou est agité

- Le chien grogne, montre les dents ou ''snap'' dans le vide


Quoi faire si votre chien démontre un ou des signes d'inconfort ?


Pas de panique ! Si votre chien produit un signe de stress, retournez à l'étape d'avant qui est plus facile pour bien terminer et prenez en note l'étape qui était trop difficile pour votre chien afin de commencer la prochaine séance à une étape plus facile.

Vous pouvez aussi ajouter de la ''durée'' à vos récompenses en utilisant des tapis de léchages et étendre du pâté ou encore de la purée délicieuse.

Commencez par de petites séances de 5 minutes lors de votre période de manipulation ou d'intégration au toilettage !




Les premières visites au toiletteur


Pour commencer, il est recommandé que votre chiot ait reçu son rappel de vaccins avant de se rendre dans un toilettage. Ceci a pour but de le protéger lui et de protéger également les autres animaux qui seront présents.

Une fois cette étape réalisée, votre chien âgé d’environ 3-4 mois, vous pouvez commencé avec une première visite d’entretien ( ex. : coupe de griffes, dégagement des yeux , nettoyage des oreilles ), ce qui vous permettra d’avoir une petite idée de l’environnement choisit et votre chiot aura un premier contact avec son futur toiletteur. Cette visite sera brève et agréable, lui acheter une petite gâterie pour le récompenser encouragera son bon sentiment.



Ensuite, vers 4-5 mois, il sera prêt pour une première expérience au toilettage. On parle alors de désensibilisation. Ce toilettage est déterminant, il devra être plaisant pour lui et comporter un moment de plaisir. Il est important de choisir un endroit calme où le toiletteur/euse prendra le temps qu’il faudra pour ne pas stresser davantage l’animal. Aucune coupe ne devrait être faite lors de ce premier toilettage. Des périodes de jeux seront données, des récompenses aussi, dans le but de rendre ce moment positif. Il apprendra également à se faire donner un bain en douceur autre qu’à la maison et il s’habituera au bruit du séchoir, du ciseau et du rasoir.

** Aucune longueur ne sera retirée, c’est ici que l’importance de commencer dès son plus jeune âge sera primordiale pour ne pas attendre que son poil soit si long qu’il vous exaspère et vous fasse perdre le contrôle sur ses nœuds.

Pour continuer une bonne introduction, il est préférable de ne pas trop espacer ses prochains toilettages. Si possible, un autre bain sans coupe sera donné le mois et demi suivant et tranquillement le chiot se dirigera vers sa première coupe complète vers les 6-8 mois.


!! Attention de ne pas trop être exigent, la première coupe ne pourra tout de même pas être parfaite, le chien n’étant pas encore totalement habitué et étant en pleine adolescence, il n’aura pas encore totalement atteint une patience démesurée. Celui-ci voudra jouer et gigotera beaucoup sur la table. Une coupe prendra en moyenne 1h30-2h à être exécuté ce qui lui demandera beaucoup d’effort !


Et voilà votre chiot est maintenant bien préparé pour sa longue carrière en toilettage ! 😉



Soin de beauté à entretenir pour le chien une fois adulte


Nettoyage des oreilles : La fréquence du nettoyage des oreilles peut varier selon la race du chien. Par exemple, les races ayant les oreilles pendantes et plus poilus auront tendance à nécessiter un entretien plus réguliers(aux semaines ou aux 2 semaines ). Nous parlons ici de races telles que les doodles, les épagneuls, les golden retriever, etc.

Tandis que les chiens ayant les oreilles plus relevées pourront se voir étirer le nettoyage (au mois). Dans ce cas nous parlons de races telles que les Husky, les Chihuahuas, Pinscher, Yorkshire, etc.

🡪Nettoyez en utilisant un tampon démaquillant ou une ouate et un produit adapté. Nettoyez l’intérieur du conduit et ensuite l’extérieur et ses rebords.

L’important est de vérifier régulièrement et de s’assurer qu’il n’y a aucun signe d’infections à l’intérieur de l’oreille. -Peau rouge ou irrité -Écoulement foncé visible -Le chien qui se secoue régulièrement la tête -le chien étant sensible lors du touché

En tout temps, si vous hésitez, demandez conseil à un professionnel !


Nettoyage des dents :

Un nettoyage quotidien des dents est primordial pour la santé dentaire de votre chien.

Munissez-vous d’une bonne pâte à dents et d’un outil que votre chien tolèrera . Que ce soit, une brosse à dents, une mitaine ou bien encore une simple débarbouillette.

Certaines pâtes à dents permettent même de simplement être déposé sur la nourriture ou un jouet de votre chien! Les alternatives sont nombreuses.

Encore une fois, plus jeune une bonne introduction se fera et mieux votre chien apprendra à tolérer cette manipulation.



PS. Il ne faut pas sous-estimer l'importance des activités masticatoires chez le chien !

Un chien qui se voit offrir quotidiennement des os à gruger ainsi que des jouets garnis ont beaucoup moins de tartres, de problème bucco dentaire, d'haleine nauséabonde ou autres problèmes dentaires,

Un conseil facile lorsque vous passez une journée sans nettoyage ? Offrez-lui un jouet garni avec de la pâte à dents dessus ou à l'intérieur ! ;)


Le brossage :

Le brossage à la maison est indispensable, que ce soit dans le but de vous permettre d’espacer vos toilettages pour réduire les coûts, que le toiletteur soit en mesure de faire une coupe ‘’toutou’’ à votre chien, ou le plus important, de ne pas rendre votre chien inconfortable dans ses nœuds. Il est recommandé de brosser et peigner son chien environ 1-2 fois par semaine ou plus dépendamment des races.

Il faudra se munir d’un peigne, d’une bonne brosse selon chaque type de poil, d’un revitalisant de brossage et d’un démêlant si nécessaire.

Le peigne est l’outil qui permettra de s’assurer que le brossage ait bien été fait en profondeur et non pas seulement à la surface du pelage. Les nœuds se cachent souvent le plus près de la peau et peuvent occasionner des problèmes cutanés !


!! Bien évidemment, nous faisons souvent référence aux races avec poil de type long et frisé. Un boxer ne se verra pas obliger un brossage aussi élaboré.

Cependant il ne faut pas se méprendre, les chiens qu’on dit ‘’double coat’’ ( shetland, husky, berger allemand, poméranien, berger australien ) doivent aussi être brossé pour leur voir retirer l’excédent de poil. Il n’est pas rare que pour ces races nous retrouvions nombreux nœuds lors du toilettage. Ce sont en effet ces nœuds et ce surplus de poil restant dans le pelage, qui leur causent un inconfort et qui sont la source de leur grande chaleur durant la saison estivale ! Cela peut être autant dommageable pour leur peau.


Coupe de griffe :

Pour finir, nous ne pouvons passer outre la fameuse taille de griffe pour ce qui est de l’entretien du chien à la maison. C’est souvent cette étape qui est la plus négligée ou pas assez bien introduite.

Il ne faut en aucun cas forcer le chien à la maison et s’y mettre à trois pour réussir cette étape. Si vous ne vous sentez pas assez en confiance, référez-vous à un professionnel. Un accident et une griffe coupée trop court sont vite arrivés et le chien développera rapidement une grande peur.

Il existe aussi d’autres techniques différentes à employer à la maison. Informez-vous!

Les griffes devraient être entretenues idéalement aux 3 semaines.

Si vous et votre chien être de grands marcheurs, il se peut que vous voyiez la fréquence être réduite. Les griffes se limeront naturellement. Par le fait même, lorsque les trottoirs seront enneigés en période hivernale, il se peut que vous deviez vous rendre plus fréquemment chez votre toiletteur.

Ce sera à vous d’en juger et de vérifier régulièrement les griffes. Les ‘’cliquetis’’ sur le sol sont souvent un bon indicateur!

** Soyez vigilant, car une fois la veine de la griffe devenue trop longue pour être coupé , le processus sera beaucoup plus long pour retrouver de belles griffes courtes et votre chien pourra se voir développer des inconforts en marchant !



Fréquence et prix moyen pour le toilettage d’un chien


Il est difficile de donner un prix pour le toilettage. Ce prix dépend tellement de plusieurs caractéristiques (la race du chien, son type de poil, sa grosseur, etc. ) et de la facilité avec laquelle le propriétaire a d’effectué certain entretien par lui-même à la maison.

Essayons de se baser sur les propriétaires qui se rendent chez le toiletteur pour tous les services à une fréquence régulière (aux 4-6 semaines).

Coupe de griffes : En moyenne 15 $ mois 🡪 180 par an

Toilettage complet (peut inclure nettoyage oreilles, brossage de dents et coupe de griffes) :

Petit chien 60$ aux 6 semaines 🡪 480$ par année

Grand chien 100$ aux 6 semaines 🡪 800 $ par année


!!Ce prix est basé sur un chien de type poil long ou frisé qui se fait toiletter aux 6 semaines . Certaines races n’ont pas les mêmes besoins.

Tout dépend aussi de la coupe désirée et de l’entretien donné à la maison. Il n’est pas impossible d’allonger la fréquence. Certains chiens se présentent aux 3 mois et se voient donner la coupe de griffes à la maison.

La clé est de choisir en fonction de notre budget, du temps que nous pouvons y accorder à la maison et d’y mettre les efforts nécessaires avec les bons outils et les bons conseils tout en gardant en tête la santé et le confort de votre chien !


Votre chien a beaucoup de difficulté avec les manipulations ? Vous travaillez fort pour désensibiliser et l'entraîner votre coco, mais le risque de morsure est quand même présent ? N'attendez pas qu'un accident survienne et entraînez la muselière de façon positive afin que celle-ci ne soit pas un stress supplémentaire à la maison ou au toilettage ! Cliquez ici pour une vidéo complète explicative sur l'entraînement de la muselière.



Article rédigé par Katherine Tétreault, propriétaire de la boutique et salon de toilettage Lilo et Julia Couture, propriétaire de la compagnie en comportement canin Le Bon Clébard. Utilisez le code promo lebonclebard10 pour vos achats en ligne sur Lilo boutique pour animaux et toilettage




Katherine Tétreault, Toiletteuse et propriétaire du salon et boutique Lilo, boutique pour animaux et toilettage



Julia Couture, Intervenante en comportement canin, propriétaire de la compagnie Le Bon Clébard.

279 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page